L'exorcisme d'Emily Rose

Publié le par Fred & Alison

Titre original : The Exorcism of Emily Rose

Genre : thriller

Durée : 1h59

Origine : Usa

Réalisé par : Scott Derrickson / Scénario de : Scott Derrickson, Paul harris Boardman

Avec : Laura Linney, Tom Wilkinson

Voir la bande annonce

Synopsis : Emily Rose vit dans une petite chambre à l'université. Une nuit, elle est la proie d'hallucinations et pense qu'il s'agit d'une manifestation du diable. Ses symptômes étant de plus en plus spectaculaires, elle décide de faire appel à un prêtre-exorciste. Pendant sa séance d'exorcisme, Emily décède et le prêtre est accusé d'homicide par imprudence. Lors de son procès, il va tenter de raconter ce qu'il est vraiment arrivé à la jeune fille.

Extrait : "Les visions d'Emily"

Notre avis : "L'exorcisme d'Emily Rose" est un des films que j'attendait le plus pour cette fin d'année et hélas, il m'a déçue.

Pour tout vous dire, ce thriller -l'un des cartons du box-office Us- me fait terriblement penser aux mauvaises séries fantastiques de M6... c'est pour dire.

Le problème principal de ce film est sa lenteur... Un médecin légiste examine le cadavre de la jeune Emily, on arrête le prêtre, une ambitieuse avocate pointe le bout de son nez, quelques démons viennent perturber son esprit hyper-rationnel et... et on s'endort presque.

En tout cas, une chose est sûre si vous voulez éprouver le grand frisson, c'est sûrement pas avec "L'exorcisme d'Emily rose" que vous allez y arriver. En effet, les quelques scènes surnaturelles n'ont pas grand chose de démoniaque et finalement la seule à en avoir peur est bien cette malheureuse Emily...

Le principal intérêt du film est ce fameux procès polémique. Le prêtre est-il coupable ou non ? Les amateurs de "films-procès- devraient être captivés par ces longues sessions de tribunal mais voilà, on y revient : que c'est lent !!

En tout cas, Emily est bien secouée, dommage que le scénario et le rythme ne le soit pas autant.

Ni bon, ni mauvais, le problème de ce film est qu'il n'a pas su choisir entre fiction et film-réalité et par conséquent s'avère tout simplement soporifique...

Extrait : "A mon réveil..."

A voir dans le même esprit : "L'exorciste"

Publié dans Y...'a quoi au ciné

Commenter cet article

Nikolas 15/12/2005 13:18

C'est "Réponse à tout" ici !!
Je l'ai déjà dit mais :

Emily Rose est un film particulier où il ne se passe rien d'impressionant et où le procès est très long et ennuyeux. A l'inverse de "L'exorciste", Emily Rose est loin d'être un film à spectacle mais cela reste un bon divertissement. Rien d'exceptionnel, rien de génial mais rien de vraiment mauvais non plus.

(Eh bien, si la vraie Anneliese a été possédée par tous ces trucs, ça devait être quelque chose !!)

Fred & Alison 15/12/2005 14:20

Tu as bien résumé les choses
(Belial et ses 80 légions + Lucifer... Et la Vierge pour couronner le tout... c'est sûr que ça secoue)

Marc 14/12/2005 13:02

Waouh, tu as réponse à tout !! Merci beaucoup !!

Fred & Alison 14/12/2005 13:14

Attends, attends... c'est pas tout !! J'ai mené mon enquête !! Comme toi, j'adore ce genre d'histoires...
J'ai des p'tites précisions sur cette curieuse affaire.
Donc cette jeune fille est née en 1952. En novembre 73, elle est étudiante en Allemagne et demande l'avis d'un prêtre car se dit "possédée par les démons". Ses parents préciseront alors qu'elle a un comportement très étrange et violent. L'Eglise conseille de pratiquer un exorcisme et le père Adolf Rodewyk, une sorte d'expert en la matière, recommande également cette pratique. L'evèque du diocèse autorise alors le recours à un rite.
La jeune fille suivait un traitement contre l'epilepsie depuis 4 ans mais visiblement cela ne marchait pas vraiment !! Deux prêtres ont donc étés envoyés pour pratiquer ce fameux exorcisme. Après son décès, les deux prêtres auraient étés inculpés d'homicide... les parents aussi (déjà cette version change de ma précédente, à présent on a plus un mais deux curés, enfin bref).
En 63, le père Ridewyk a écrit un livre traitant de ce sujet "Possessed by Satan". Dans ce manuel, il conseille d'avoir avant tout recours à la science...
Depuis cette affaire, aucun exorcisme ne doit être pratiqué sans la présence d'un médecin.
(ma source pour cette réponse : The New York times - 8 août 76)
Voilà, j'ai tout dit votre Honneur !! Et c'est pas bien gai tout ça !!

Marc 14/12/2005 10:51

Tu y vas fort avec tes critiques toi !! Mdr...
C'est vrai que Emily est bien atteinte... L'actrice qui joue ce rôle est vraiment bonne, ses transformations sont plutôt impressionantes mais c'est vrai que ça ne fait pas vraiment peur. En même temps, c'est pas le but je crois. Sinon, le coup du procès "objection votre honneur / objection refusée", ça gave un peu. C'est le procès classique. Après, c'est trop long. Et puis j'aimerais bien savoir le vrai du faux. Et sinon, y'en a qui vont flipper toutes les nuits !! 3 heures c'est l'heure où je rentre du boulot, je vais me méfier c'est dangereux !! ;)

Fred & Alison 14/12/2005 11:00

Salut,
Oui, j'y suis allée fort... Ceci dit, non, non, je ne regrette rien !! ;)
C'est sûr que l'actrice jouant Emily est impressionante. Cela doit être bien difficile à jouer...et à assumer je suppose.
En fait, cet exorcisme là est fait pour les amateurs de films de procès, les autres risquent de d'ennuyer et d'être déçus je pense... Quoique les scènes avec Emily sont si réalistes qu'elles installent une sorte de tension, peuvent mettre mal à l'aise et pourquoi pas faire sursauter...
Merci pour ton avis, à bientôt :)
Ps :  Pour répondre à ta question : le vrai du faux...
La "véritable" histoire s'est déroulé en 1975 et 1976 dans une petite ville d'Allemagne. Cette année là, l'Eglise Catholique a reconnu la possession démoniaque d'une jeune fille nommée Annaliese Michel. Pendant environ 1 an, le père Arnold Renz a tenté plusieurs exorcismes mais aucun n'a "fonctionné".  Annaliese aurait été possédée par plusieurs démons et leurs manifestations étaient de plus en plus spectaculaires et violentes. Le 30 juin 1976, le prêtre a tenté un nouvel exorcisme. Le lendemain, la jeune fille est décédée. La police est intervenue et le prêtre a été mis en examen et se soumettre à un difficile procès. Les médecins étaient persuadés que leur diagnostic était exact et que la jeune fille souffrait d'epilepsie et non pas de possession...
De nos jours, soit 30 ans après, de nombreux pélerins viennent encore se recueillir sur la tombe d'Anneliese et quis e trouve à Kligenberg.
Voilà l'histoire offcielle. Ou du moins ce qu'on en sait. Après est-ce vraiment une possession ou une maladie, on ne le saura sans doute jamais... (et c'est pas plus mal)


Emile 07/12/2005 21:32

Ce film ne fait vraiment pas peur, c'est sûr. On a même plutôt envie de rire parfois. Certaines scènes sont réalistes mais c'est tellement lent qu'on a envie que d'une chose : quitter la salle. Franchement, je ne vois pas pourquoi il a eu autant de succès.

Fred & Alison 07/12/2005 21:43

C'est LENT !! Quel dommage....
Merci pour ton commentaire ! :)